Le Club Alès en Cévennes Volley Ball

Un club qui n’a jamais cessé de grandir depuis 30 ans…

Le Club d’Alès en Cévennes Volley Ball a été créé en septembre 1981 par Jean-Claude Rivière et Jacques Jourdanney. Au départ, le club n’avait aucune ambition professionnelle mais au contraire il a été développé dans un but éducatif et se nommait: Club d’Animation des Quartiers (CAQ).

Lors de la saison 1983-1984, le club remporte son premier titre et devient champion de la ville d’Alès. L’année suivante, le CAQ poursuit sa marche en avant et remporte le titre de Championnat du Gard de Volley Ball. Désormais le CAQ est ancré dans le Championnat Régional et semble avoir les moyens de jouer dans la division supérieur. En 1991, les ambitions du CAQ sont clairement affichées et un accord est passé avec le maire d’Alès de l’époque Monsieur Alain Fabre. Cet accord a pour but d’assurer la santé financière du CAQ et de donner les moyens économiques au club pour atteindre les objectifs sportifs. L’année suivante, lors de la saison 1992-1993, le club accède à la Nationale 3 pour la première fois de son histoire. A cette époque, le fondateur du club et président, Jean-Claude Rivière quitte ses fonctions et laisse sa place à Ghislain Amsellem, président actuel.

A ce moment précis, le CAQ prend une trajectoire différente, la politique sportive du club est boostée. Le conseil d’administration adopte un projet soutenu par Jean-Paul Soriano qui a pour objectif d’amener le CAQ au plus haut niveau hexagonal. Pour se donner plus de chances d’atteindre son objectif, le CAQ signe un contrat d’une durée de 3 ans avec le maire d’Alès en 1995, Max Roustan. L’année suivante le CAQ accéde à la Nationale 2.

En Janvier 2012, le Club possède deux nouveaux labels ce qui le rend d’autant plus prestigieux. La Fédération Française de Volley-ball a dercerné à notre club le Label Club Formateur et le Label Accueil de Jeunes.

Du CAQ au CAC

Le 14 juin 1997, le club change de dénomination et se nomme désormais Club d’Alès en Cévennes. La mairie d’Alès renforce son soutien financier et souhaite voir un club fanion porté les couleurs d’Alès au haut niveau. Un gymnase est alors construit avec tout le matériel nécessaire pour permettre au club de franchir un nouveau palier et de devenir à moyen terme un club professionnel. Cette année, le vice-président du club Jean-Paul Soriano, à l’origine du projet, quitte le CAC.

Le 8 septembre 2000, à l’aube d’une nouvelle saison, la Halle des Sports de Clavières est inaugurée par Max Roustan en présence d’élus notamment Jacques Blanc, président de la région Languedoc-Roussillon à ce moment, de dirigeants du club et des partenaires. Grâce à un excellent parcours cette année-là; le CAC atteint la Nationale 1, l’équivalent de la troisième division nationale.

Le seul club professionnel à Alès.

Après un an de transition, le club réussit à monter en Pro B (aujourd’hui Ligue B) en 2003. Pendant 4 années le CAC va évoluer dans cette division avant de devenir Champion de Pro B en 2007 et accéder au haut niveau nationa, la Pro A. Après une première saison encourageante, le CAC est victime de son statut de jeune équipe qui par un manque d’expérience et relegué en Pro B en 2010. Depuis, le CAC évolue en Ligue B mais garde comme objectif principal la remontée d’ici 2016.

A suivre,